Startseite / Ouvrages souterrains en Rhône-Alpes / La ligne fantôme du Bugey 18

A la fin du 19ème siècle le département de l'Ain va vivre au rythme du chemin de fer. L’idée était vieille puisqu’en 1880 déjà, le projet avait été lancé d’un aménagement ferroviaire qui permettrait de relier Hauteville à la ligne Lyon-Genève. Mais il faut attendre l’année 1900 pour que le conseil général de l’Ain se montre enfin déterminé à créer une ligne entre Tenay et Hauteville. Le début des travaux a eu lieu en 1909. Les hommes vont être confrontés à de grosses difficultés, les éboulements se succèdent sur les hauteurs de Chaley.  La première guerre mondiale eu rapidement raison de ce projet. Pourtant en 1919 le Conseil Général de l'Ain décide de reprendre les travaux. Le dernier tunnel sera achevé en 1932 mais le projet restera inachevé du fait entre autre de l'évolution technologique (voie métrique, électrification) et des coûts astronomiques  à prévoir, donc des problèmes de financement.

Ce sont donc 18 tunnels (le plus long atteignant 690 mètres) qui seront creusés dans les falaises dominant la vallée de l'Albarine.

Référence "Journal du Bugey" n°483 su 30 septembre au 6 octobre 2010

Gesamte Treffer: 3622319
Die meistgesehenen der letzten 10 Minuten: 30
Treffer der letzten Stunde: 189
Treffer des gestrigen Tages: 1783
Besucher der letzten 24 Stunden: 152
Besucher zur gegenwärtigen Stunde: 11
Neuer Gast (Gäste): 3