Accueil / Mines et carrières du Vaucluse / Carrières d'ocre MDB 20

Le massif que nous visitons aujourd’hui reste assez discret et heureusement n’attire pas les foules comme les ocres de Rustrel. On dénombre une vingtaine de cavités plus ou moins esthétiques (Certaines carrières ont servi de champignonnières et les plastiques ne sont pas du plus bel effet). On peut observer quelques rares vestiges industriels : un treuil de halage qui servait à remonter les wagonnets chargés d’ocre, quelques vestiges de voies étroites Decauville (60 cm).

Nombre de pages vues (miniatures ou images) : 3612199
Consultations des 10 dernières minutes : 13
Nombre de pages vues des 60 dernières minutes : 34
Nombre de consultations d'hier : 2733
Nombre de visiteurs des dernières 24h : 125
Visiteurs des 60 dernières minutes : 11
Visiteur(s) récents: 1